QUINZAINE CULTURELLE 2015                                retour à la page Quinzaine culturelle

 

Le point de vue de...

Elisabeth Gaffinel, responsable ‘librairie’ de Bible à Neuilly

Comme à chaque manifestation de Bible à Neuilly, le stand « librairie » sera très présent bien que plus modeste puisqu’il sera « volant » pendant la quinzaine. Il ne sera en effet ouvert qu’avant et après les conférences.

Nous aurons à cœur de présenter en premier lieu les livres des intervenants, puis quelques autres qui nous semblent incontournables. Ils permettront à tous ceux qui le souhaitent de nourrir ou de conforter leur réflexion sur le thème du changement climatique. Ils seront là pour nous aider à prendre conscience de la grande importance de cette lutte à mener pour un développement durable et un respect de la Création, et naturellement nous aurons l’encyclique « Laudato Si »  du Pape François pour guider notre réflexion.

Patrick Lagarde, trésorier de Bible à Neuilly

 

Bible à Neuilly au cœur du débat

La question du réchauffement climatique place les communautés qui constituent Bible à Neuilly au cœur du débat. En voici les raisons :

  • Premier apport de ces communautés, tant sur le plan local que national :

Nous avons la conviction que la terre est une création de Dieu et, qu’à ce titre, elle doit être préservée, respectée, et même enrichie. En terme économique, l’humanité doit vivre des intérêts de ce capital donné par Dieu, capital qui ne doit pas être dilapidé.

  • Deuxième apport : 

Nous ne sommes pas asservis au temps de la finance (la micro seconde), de l’économie (budget annuel), de la politique (quelques années tout au plus). Nous avons une vision long terme qui dépasse les égoïsmes immédiats.

  • Troisième apport :

Nous avons le sens de la justice intergénérationnelle, de la justice vis-à-vis des plus démunis et des faibles opprimés. Or, l’enjeu majeur de la COP 21 porte sur l’aide que peuvent apporter les pays les plus riches aux pays les plus pauvres soumis à une double peine : ils vont subir de plein fouet les conséquences d’un réchauffement climatique qui a été provoqué à leur détriment.

  • Quatrième apport :

La solution du problème du réchauffement climatique viendra d’un changement de comportement individuel qui se déploiera au niveau de la Société. En terme religieux ceci s’appelle la conversion que nos communautés respectives nous appellent à vivre.

Je me réjouis que nous ayons prévu une réunion ‘’questions-réponses’’ par les jeunes de Neuilly, vers un jeune intervenant engagé, scientifique et théologien, Martin KOPP. C’est une évidence de dire que ceux qui seront les plus touchés par le réchauffement climatique seront ceux qui vivront en permanence les conséquences de ce réchauffement, à savoir nos enfants et petits-enfants. Je crois vraiment qu’ils seront capables d’inventer et de vivre des solutions d’économie d’énergie que nous avons de la peine à imaginer maintenant A nous de les sensibiliser et de leur donner les moyens d’agir avec les réseaux sociaux qu’ils utilisent avec dextérité.

Nous avons choisi avec Bible à Neuilly de soutenir deux projets existants qui nous sont apparus très prometteurs en termes de solution pour la planète et d’apport pour les plus démunis : ce sont deux projets de reforestation avec deux ONG très connues : ADRA et KINOME-Forest for life. 

  • ADRA France, en collaboration avec ADRA Haïti, a créé une pépinière qui se développe grâce à l’intérêt croissant du gouvernement haïtien qui prend conscience de la catastrophe que constitue la déforestation de ce pays.

  • KINOME- Forest for life développe des projets ambitieux de plantation (plusieurs millions d’arbres). Kinomé (œil de l’arbre en Japonais) a obtenu une reconnaissance internationale pour son approche intégrée de développement humain par l’arbre.

A titre personnel, j’ai la conviction que cette quinzaine me place, certes bien modestement, au cœur d’une des missions que Dieu me confie.

 

Olivier Moulin-Roussel, Président d''honneur de l''Espace Georges Bernanos

 

A propos de la lecture à haute voix de ‘ Laudato si’

De l'Eve de Péguy à l'Encyclique Laudato si', les défis d'une lecture à l'intégrale et à haute voix...

Un peu partout se développent les lectures d’œuvres marquantes, le plus souvent par des comédiens réputés qui ont choisi cette forme d'expression pour sa simplicité. Fréquemment aussi, il s'agit de lectures intégrales par une pléiade de récitants qui prennent le relais les uns des autres au long des heures. On l'a vu pour la Recherche du temps perdu, pour le Soulier de satin ou pour la Sainte Bible elle-même.

 

La voix haute tire vers le haut l'oeuvre qui gagne tant en relief qu'en hauteur. La magie d'une écoute, surtout collective, s'ajoute à la magnificence de l'écrit. Ainsi Grégoire-le-Grand disait-il que l'Ecriture grandit avec son lecteur, et cela, à une époque où l'on ne savait lire qu'à voix haute et le plus souvent en public. Une épreuve des plus probantes en fut donnée à l'Espace Georges- Bernanos en mars 2015.

 

Pendant deux après-midi, nous avions procédé à la lecture de l'immense poème de Péguy sur Eve et la Création.  1911  quatrains et 7644 vers. depuis le vers initial et initiatique "O Mère ensevelie hors du premier jardin" proclamé ex abrupto par Françoise Thuriès, jusqu'au vers ultime, qu'inspire la fin calamiteuse de Jeanne Arc, lu par Herrade von Meier "Et sa cendre charnelle fut dispersée aux vents" L'émotion était telle qu'un long silence s'ensuivit. Ainsi vingt comédiens de grand talent et de bonne volonté s'étaient succédé ; en faisant valoir uniment et à l'unisson un texte fondateur que Péguy avait écrit avec fureur et foi, dans la foulée en 1913.  Lu comme il l'avait voulu, d'un seul tenant, d'un seul tirant, sans la moindre jointure.

 

Cette épreuve fut assez probante pour nous porter à une autre, non moins exigeante, la lecture à haute voix et à l'intégrale de 'Laudato si', l'extraordinaire Encyclique du Pape François sur l’écologie intégrale, ce qui s'accorde bien avec une audition elle aussi intégrale.

 

Le 29 novembre de 14 h à 19 h et plus, interviendront en alternance 13 comédiens au nombre desquels Marie-Christine Barrault, Marina Glorian, Pierre Grandry, Marie Hasse, Robert Marcy, Herrade von Meier, Catherine Rich, Gérard Rouzier, Catherine Salviat, Samir Siad, Jean-Luc Solal, Clémentine  Stépanoff et Françoise Thuriès. L'audition, à bien des égards exceptionnelle, aura lieu au 167 avenue Charles de Gaulle à Neuilly et sera l'un des évènements marquants de la Quinzaine sur la Création qu'organise du 15 au 29 novembre Bible à Neuilly, cette association qui rassemble juifs et chrétiens.

Anne de Montpellier, animatrice du ciné-débat de Bible à Neuilly

Un film qui appelle à une conversion intérieure

"Le sel de la terre", ce très beau film de Wim Wenders et Sebastiao Salgado, illustre de façon magistrale, à quelques jours de l''ouverture de la COP 21, le péril que court l''homme, au centre d''une création en danger de survie. 
Xavier de Bayser, administrateur de "Pro Natura", financier spécialisé dans l''investissement responsable, fondateur du « Comité Médicis », auteur de L'effet papillon et de l'économie cordiale, propose des solutions concrètes pour sauver la nature et l''homme, sel de la Terre.


Bible à Neuilly a choisi ce film pour sa quinzaine culturelle dans le double but d''une prise de conscience urgente et d''un réveil actif et concret pour que vive l''homme, en harmonie avec le Monde. "Il faut, nous dit Nicolas Hulot, maintenir un espace d''inquiétude, plutôt que tomber dans l''angélisme ou la facilité".
"S'il est vrai que les déserts extérieurs se multiplient dans notre monde parce que les déserts intérieurs sont devenus très grands, la crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure" (Laudato si).

Olivier Moulin-Roussel, Président d''honneur de l''Espace Georges Bernanos

Frères du même sang engagés dans l'aventure d'une terre menacée

À votre avis qu’apportera la grande soirée Création du 24 novembre à l’assistance déjà largement abreuvée de déclarations sur le sujet de la conférence de Paris ?

O.M.R. : Le 24 nov, nous en appelons à des personnes d''influence et d''influences diverses pour nous délivrer un message d''une exceptionnelle et incontournable fraternité. Qu''est-ce que la Création, sinon la vie elle-même, notre vie à tous qui sommes des frères et plus que des frères, de la même chair, du même sang, de la même sueur, et engagés les uns et les autres depuis la nuit des temps et du fond des âges notamment bibliques dans l''histoire aventureuse d''une terre, menacée comme jamais et de notre propre fait. Alors oui, la Création, qu''est-ce pour nous et qu''est ce pour vous, qu''est ce que nous voulons faire pour elle? Ces bonnes questions qui, par delà les intervenants invités, cherchent des réponses dans toute l''assistance que l''on souhaite aussi nombreuse qu''attentive.

Pourquoi avoir organisé une lecture quasi intégrale de ‘Laudato si’ ? Comment vous y prenez vous pour en faire un événement qui marquera ?

O.M.R. : Le 29 novembre, la rencontre sur Laudato si'' est destinée à nous faire entrer au plus intime de cette  encyclique exceptionnelle, dans la pleine intelligence d''un monde qui se crée sous nos yeux et avec nos bras. En termes d''une extrême complexité, car "tout est lié". L''Ecologie intégrale a tout à gagner à une lecture elie aussi intégrale à haute voix, publiquement, sur la voie publique, comme l''on proclamait jadis. Ainsi chacun prend sa part d''écoute et maintient l'' attention sollicitée pour un texte de cette importance, grâce au talent des comédiens et à l''alternance des voix.

Globalement que pouvez vous dire sur le fond de cette actualité de la COP et des efforts de Bible à Neuilly pour un apport des religions ?

O.M.R. : A la COP 21 , les politiques, mais aussi les scientifiques et les ONG, ne sauront  obtenir des résultats significatifs, sans un plein soutien et enthousiaste des opinions publiques et sans l''apport essentiel, refondateur et référentiel de toutes les forces spirituelles.

Bible à Neuilly

Bible à Neuilly

Bible à Neuilly

Association Bible à Neuilly

© 2018 par Pierre-Jean LESCURE